NOTRE HISTOIRE :

1840

    

 

Mr TEXIER, fondeur et mécanicien, s'implante aux portes de Bretagne, à Vitré. Les frères TEXIER font partie des premiers mondiaux au même titre que McCormick aux États-Unis, à suivre l’évolution des outils agricoles, primitif à l’époque et à traction manuelle ou animale.

 

1921

 

 

Création de FAO (Fonderie et Ateliers de l'Ouest). A cette époque l'entreprise est spécialisée dans la construction de matériels d’intérieur de fermes.

1958

 

 

Développement d’une nouvelle gamme d’équipements : manutention, stockage, séchage et nettoyage des grains.  

1980

L’ensemble des activités de FAO est repris par le Groupe ROULLIER. FAO devient COMIA-FAO (Constructeur de Matériel Industriel et Agricole)  

1993

COMIA-FAO redevient FAO dans le cadre de la reprise des activités par son PDG : Jean-Louis CARIOLOT et les principaux cadres. Dans le cadre de cette reprise, FAO est associé aux ETS FUMÉ à SAINT-GERVAIS-LES-TROIS-CLOCHERS dans la Vienne, site de 2 000 m² couvert. Ouverture d’agences commerciales : Sud-Ouest et Est.  

1998

 

 

Nouvelle usine de 7.000m²,construite rue Jean Marie Texier à Vitré (35). Développement de l’exportation et des lignes d’équipements.

2004

Extension de l’Usine de VITRÉ par un nouveau bâtiment de 1.000 m² permettant le développement des systèmes d’automatismes.

2012

Cinq actionnaires, pour la plupart anciens cadres, maitrisant l'historique et l'expertise acquise pendant des années, ont décidé de reprendre l'intégralité du site et de l'outil de production de Vitré.